Entretien avec Maïté Guivarch, thérapeute en relation d'aide.

Entretien avec Maïté Guivarch, thérapeute en relation d'aide.

Notre rencontre et les deux temps d'échanges avec Maïté Guivarch que l'on a eu sont des cadeaux pour Drelin.  Aujourd'hui on vous présente, une thérapeute en relation d'aide qui intervient sur le Pays d'Auray ! A la suite à un solide parcours dans le secteur du médico-social, Maïté a souhaité aller plus loin dans l'accompagnement individuel. Et c'est naturellement qu'elle a poursuivi son projet professionnel avec une formation en psychopathologie. 

Texte
 
Elle a choisi trois grands axes d'expertise pour son accompagnement. 
  1. Le sentiment d'inadaptation à son environnement professionnel, personnel

  2. L’accompagnement des publics qui pensent autrement : haut potentiel, philo-cognitif..

  3. Le travail sur l'intériorité et estime de soi

 

Maïté va accompagner son patient dans sa globalité en écoutant les maux physiques (douleurs, angoisses, stress …), les épreuves et traumatismes rencontrés sur son parcours de vie .

 

Il s’agit d’interroger les schémas de vie intégrés parfois depuis l’enfance, de comprendre à quelles injonctions inconscientes nous répondons, non pour critiquer et juger mais bien comprendre, déconstruire ce qui empêche, et reconstruire un chemin de vie plus en adéquation avec qui nous sommes. Car lorsque le personnage social que l’on s’est construit est trop éloigné de son soi véritable, on risque le Bug : professionnel, personnel, parental.

 

Il s’agit de comprendre et interroger nos relations aux autres, à notre environnement pour comprendre notre place et comment nous interagissons.

 

Il s’agit , enfin, que le patient s’autorise à «  ne pas aller », à « ne pas être toujours performant », à « ne pas être continuellement et sur tous les plans … parfait » pour ensuite réfléchir

 

Elle accueillera votre parole sans jugement, dans le respect des valeurs de chacun, à votre rythme en vous aidant à prendre du recul sur votre situation . Pour Maïté son travail consiste aussi à vous amener vers une autonomie qui vous permet de continuer le travail réflexif sur soi par petites touches au fil des jours … sans elle. Et comme pour elle le corps et l’esprit sont un tout, elle travaille en lien étroit avec des praticiens en psychocorporel.